Le manuel du Parfait Troglo, conseils divers

Travo troglos selon saison


Bon. L’hiver , c’est pas la cata… pas de gel qui fait éclater la pierre, pas d’eau qui gorge un tuffeau, pas de chutes de Niagara. Mais tout de même, faites gaffe !


Petits conseils entre amis

Ici, chez les Trogs, l’hiver s’est fait attendre, mais pas les jeunes pousses. Ces dernières commencent à se croire au printemps. La clémence des Dieux nous a permis de « curer » nos façades extérieures et nos parois intérieures, histoire de faire la toilette de cette belle matière qu’est le tuffeau. Alors n’hésitez pas, faites comme nous, et après votre visite d’inspection, faites le nécessaire.
 
Le tuffeau vit, et cela se traduit souvent en troglo par une légère poussière qui peut saupoudrer vos surfaces et aussi de petites retombées de fragments de roche. Pour éviter ces petits déboires, n’hésitez pas à ausculter vos parois méthodiquement, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.
 
Chez les Trogs, il devenait nécessaire d’enlever des broussailles et autre lierre, menaçant la santé de la pierre. Nous avons donc éliminé les gêneurs et rejointé les pierres de la façade d’entrée. Du coup, profitant de la mise en place d’un échafaudage nous consolidons un bloc en plaçant une poutrelle de ciment  (ou métallique) ancrée dans la roche mère pour renforcer la sécurité existante.

Toilettage intérieur

Là il suffit, équipé d’un bâton rigide, de tapoter vos parois et de faire tomber les éventuelles petits morceaux de roche qui peuvent parfois se décoller de vos parois. Lorsque la roche ne résonne  pas et que les coups portés rendent un son mat, tout va bien. Lorsque le son est creu, vérifiez l’état de la roche et, au besoin, prenez conseil auprès d’un maçon spécialisé.
 
Légendes
 
1 : parties nettoyées, elles laissent des traces blanchâtres, issues du décollement de la paroi.
 
2 : petites pierres en suspensions, si elles sont mobiles, retirez les .
 
3 : petits coups d’œil sur les tirants qui garantissent l’immobilité des blocs, inutile de tirer dessus…

Cette petite inspection faite annuellement me permet de jouir paisiblement de nos aménagements intérieurs, en toute sécurité et, en l’occurrence ici, de prendre mon bain les yeux fermés ou à la recherche de mes copines préférées, nichées dans les anfractuosités de la roche (les chauves souris de M Trog…).
 
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 8 Février 2016 à 11:18 | Lu 414 fois