Le Troglo de la sorcière (1)


Dampierre sur Loire, vous connaissez? Vous savez, un village du Val de Loire, niché en bas de coteau entre Saumur et Montsoreau. Là où il y a un cinema troglo, une asso troglo. Et bien les trogs ont eu vent du “troglo de la sorcière”! Grand bien leur en prit. Nous vous emmenons dans ce repaire… Comment un ancien prothésiste dentaire se retrouve propriétaire d’un immense ensemble troglodytique situé en bordure de coteau.


Les carrières ne font plus carrière


Le Troglo de la sorcière (1)
Xavier Bondu, 54 ans est installé à Dampierre depuis 2005. Après avoir abandonné l’art dentaire (il a une dent contre les dentistes, surtout les mauvais payeurs), il découvre Dampierre, et acquiert une ancienne champignonnière hors d’état située à flanc de coteau  qui domine la Loire. Fasciné par ce site en attente de devenir, il décide de l’investir et d’ emménager le lieu au quotidien. Pourquoi ne pas ouvrir un gîte, un lieu d’accueil pour itinérants, ou développer un événementiel artistique ou culturel ?  Les idées ne manquent pas.

Le Troglo de la sorcière (1)
L’ancienne champignonnière lui offre déja 1300 m2, sur trois niveaux. Il débute rapidement un vaste chantier, sur la partie qu’il a décidé d’occuper au quotidien.
Après des années “parisiennes”, Xavier aspire à la tranquillité. L’environnement immédiat du fleuve, les troglos qu’il découvre le séduisent. Mais peu de temps après le rouleau compresseur du PPR (plan de prévention des risques)  passe par là… la champignonnière est classée en R4, là où le risque est le plus fort.

Le Troglo de la sorcière (1)
2008. Un incendie détruit tous les souvenirs de sa vie passée, mais ni l’homme, ni ses projets.
Grâce à son fils Maxime, jeune artiste contemporain talentueux qui exposer au Palais de Tokyo à Paris, du soutien financier de deux collectifs artistiques, l’association Monstrare en relation avec le CAN (Centre d’Art Neuchatel en Suisse), il peut entreprendre des travaux de restauration et s’installe dans la partie qu’il destinait au tourisme. Reste quelques hangars et le projet de les ouvrir à la location (artistes, stockage)
A suivre…


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 30 Janvier 2013 à 05:36 | Lu 587 fois