“La plume” prend son envol


Nous sommes aux antipodes des grands projets diligentés sous l’obédience du territoire. L’initiative est avant tout individuelle. Pour exemple, “La Plume” (alias La Troglo à plumes”), prend son envol. Ses ailes prennent de l’envergure : recevoir 12 personnes !


La parole est au “chef de chantier” (pardon! Maitre d’Oeuvre)

Parlons peu, parlons bien.
20 tonnes de gravois (gravats) évacuées avec les moyens adéquats, pour une surface d'environ 35 m2. Il faut aussi réapprovisionner 10 tonnes de materiaux pour un chantier de 7 semaines. 8 corps d'état interviennent, orchestrés par Falun Man qui sait mettre la main à la "pat". Petit clin d'oeil, exemple à suivre, ce qui n'est pas toujours le cas,le mobilier sur mesure est réalisé par des artisans locaux! Ça, c'est bien.
Alors, vous en avez beaucoup dans le coin, des gîtes troglos qui pourront accueillir plus de huit personnes (12 à venir, 14 capacité maximale).... Pas mal pour un troglo "déshabité" depuis 300 ans !

Mister Trog, il est aux anges. "Bon, Lady Trog! on s'fait un week end à La Plume ?
-Quand tu veux, Mister Trog. Tu m'invites?
 
 

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 27 Janvier 2014 à 06:00 | Lu 207 fois