La nuit des Taupes!

Welcome to cave Land !


Au théâtre des Amandiers à Nanterre, il vous reste 2 jours pour aller voir le spectacle La Nuit des Taupe, mis en scène par Philippe Quesne, dans le cadre de la programmation Welcome to Cave Land! au théâtre des Amandiers à Nanterre (92). Alors pour les parisiens chanceux, n'hésitez pas !


Il était une fois...

un spectacle punk
un spectacle punk
"Il était sept taupes qui, alors qu’elles creusaient leurs galeries, ont débarqué dans une cage de scène. Sept taupes qui, soudain, vivent, mangent, dorment, meurent, travaillent, donnent naissance, copulent, s’amusent et s’improvisent groupe de rock sous les yeux des spectateurs. Sept taupes qui vivent ensemble – une utopie pour cet animal réputé farouchement solitaire ! La Nuit des taupes invite ses spectateurs à s’engouffrer dans un monde parallèle, un monde sans paroles et sans humains, qui se conquiert à coups de griffes et de pioche, un monde électrique traversé par une musique underground, celle qui se répète dans les caves et les sous-sols. Dans ce spectacle à l’énergie sourde et explosive, Philippe Quesne déserte la fable pour se concentrer sur les éléments qui sont au cœur de son travail : les matériaux, la construction de l’espace, les bains lumineux dans lesquels il trempe ses personnages et la puissance de la musique. Ce monde en plastique et tout en carton, où les rochers sont en mousse et les abris en bois, transpose avec rage et poésie une réalité précaire dans l’univers onirique et fantasmatique des cavernes. Se mêlent la rémanence de mythes anciens et l’atmosphère des films d’anticipation, les jeux d’ombres des premiers temps du cinéma et le plaisir punk de la destruction. Abordant la figure théâtrale par le biais du costume et de l’animal, Philippe Quesne livre ici une œuvre profondément théâtrale, où la scénographie est en permanente mutation. Tandis que les taupes effectuent leur percée obstinée, se dévoile un monde tout en tentures et en double-fonds, où l’artifice est révélé sans perdre pour autant de son merveilleux."

Telle est la description du spectacle de Philippe Quesne qui nous donne envie de nous précipiter au théâtre des Amandiers.

Welcome to Cave Land

un spectacle poetique underground
un spectacle poetique underground

La nuit des Taupes s'inscrit dans une programmation plus large :
"Welcome to Caveland! est une manifestation artistique qui tire son inspiration des sous-sols et des cavernes, des lieux cachés et clandestins, des territoires underground et alternatifs, proches de la terre et de la matière, mais aussi propices aux visions oniriques. Pendant une vingtaine de jours, les différents espaces de Nanterre-Amandiers vivront au rythme souterrain d’un terrier dont les galeries et tunnels englobent tous les arts : parade, lancée par l’énergie sourde de taupes costumées, qui déambuleront à travers le parc de Nanterre ; théâtre avec La Nuit des taupes de Philippe Quesne et sa version jeune public ; théâtre très jeune public avec la création de Cécile Fraysse, L’Île aux vers de terre ; la création inclassable de l’artiste et cinéaste Apichatpong Weerasethakul, Fever Room, qui invite les spectateurs dans une expérience initiatique, brouillant avec virtuosité les frontières entre cinéma, théâtre et installation ; un cycle de programmation cinéma autour de la thématique des sous-sols ; conférence-spectacle avec Inside de Bruno Latour, seul sur le Grand Plateau ; académie de thérémin proposée par Dorit Chrysler, qui invite les enfants à pratiquer cet instrument mystérieux ; documentaire avec la radio collaborative et participative de Nanterre, Radio Agora, transformée pour l’occasion en Radio Caveland, qui prendra ses quartiers dans le hall du théâtre et partira notamment à la rencontre de ces travailleurs des sous-sols – égoutiers ou câbleurs des profondeurs. Dans les ateliers du théâtre, les visiteurs pourront découvrir une grande caverne gonflable en plastique noir, dans laquelle auront lieu concerts, conférences et performances, dont celle de l’artiste et chorégraphe Mette Ingvartsen, Speculations. Ce sont des croisements heureux et des temps de réflexion et d’échanges, que propose cette vaste célébration des sous-sols – comme une invitation à façonner et inventer d’autres espaces, d’autres manières de se rencontrer et de fabriquer de la pensée."
 
 
 
 
 

Bon, la bonne nouvelle est que si vous avez manqué La nuit des taupes à Paris, la pièce part en tournée à Bruxelles, Lisbonne, puis en Italie et en Estonie, à Lausanne et revient à Montpellier et Marseille.

L.T.
 

La nuit des Taupes!
M.Trog : "Dis et si on allait les retrouver, par exemple à bruxelles...?"

www.nanterre-amandiers.com

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.
 


Rédigé par Renée Frank le Vendredi 25 Novembre 2016 à 09:33 | Lu 139 fois