La Grèce des troglos


Notre envoyée spéciale s’appelle Agathe Bouin. Cette jeune étudiante a passé quelques jours à Santorin (Grèce) en charge de me ramener des infos sur ce qui sera peut-être une de nos prochaines destinations, si les dieux nous le permettent. Les troglonautes vous livrent donc quelques images toutes fraîches.


Des Argonautes aux troglonautes

La Grèce des troglos

Les Argonautes sont les héros qui firent voile pour la Colchide (Probablement l'Asie mineure au-delà du Bosphore) sous la direction de Jason, afin de rapporter à Pélias, roi d'Iolcos, la Toison d'or du bélier consacré à  Arés par le roi de Colchide, Aiétès.  Au nombre d'environ cinquante, les illustres Argonautes, parmi lesquels Jason, Thésée, Héraclès, Orphée  et une foule d'autres héros, s'embarquèrent sur le navire Argo, construit sous la direction d'Athéna dans des bois de Dodone. On peut suivre, d'après le récit d'Apollonios de Rhodes, le voyage des illustres navigateurs. Passèrent ils sur l’Archipel de Santorin ? Nul ne le sait. Par contre, notre illustre troglonaute, Agathe s’étant embarquée dans le cadre du programme Erasmus a entrepris de faire un petit crochet à Santorin, à la recherche du troglo d’or.


Santorin, l’île aux 13 villages.

La Grèce des troglos
Santorin, en grec Σαντορίνη constitue l’un des principaux lieux touristique de la Grèce, avec ces fameux villages blancs perchés au sommet des falaises, ses panoramas sur les autres îles et ses sites archéologiques. Elle est l’île la plus grande et la plus peuplée d’un petit archipel volcanique comprenant quatre autres îles auquel on donne couramment son nom. (archipel de Santorin.Il y a treize villages sur l'île de Santorin. Les plus typiques se dressent sur le rebord des falaises. Leurs constructions accrochées les unes aux autres sur les pans de roche intègrent des constructions spécifiquement troglodytiques, les scafta. Les roches de ce socle volcanique sont principalement constituées de calcaires métamorphisés et de schistes datant de l'orogenèse alpine. La pauvreté du sol recouvert d'une épaisse couche de cendres, et son acidité ne permet que quelques cultures d'une variété spécifique et très ancienne de vigne, l'Assyrtyko, au rendement très faible mais naturellement très résistante au philloxera.

Les « SCAFA »

La Grèce des troglos

Elles se caractérisent par un habitat troglodytique : les «scafta» sont  des tunnels creusés dans la roche. La maison est constituée d'un plancher tout en longueur couvert d'une voûte et fermé à l'avant par un mur de pierres percé de plusieurs ouvertures pour laisser passer la lumière. Elle est  séparée en deux pièces par une cloison parallèle au mur d'entrée, elle aussi percée de trous. La pièce au fond est la chambre à coucher, la première, le salon. Une partie de la maison avance en saillie avec une terrasse et une citerne pour recueillir l'eau de pluie. Eventuellement, d'autres pièces se rajoutent sur les terrasses : cuisine, toilettes. Certaines de ces habitations sont actuellement dévolues à la pêche et sont construites en bord de mer.






Troglotourisme

La Grèce des troglos
Et oui, là aussi le troglodytisme a ses lettres de noblesses.  Quelques maisons de pêcheurs jouxtent également des hangars à bateau de la même façon que nous entreposons en milieu rural, nos tracteurs. Beaucoup d’ensembles ont été restaurés et offent aux touristes, terrasses et vues sur la mer… et prix en conséquence. Mais ne vous alarmez pas, en cherchant un peu vous pouvez trouver gîte et confort pour des prix raisonnables. Nous vous en diront plus d'ici peu..
photos Agathe Bouin. Merci Agathe.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Dimanche 22 Mai 2011 à 16:34 | Lu 700 fois