Isla Gran Canaria

Islas Gran Canaria Des troglos, en veux tu en voilà ! (1)



Tout l’équipage de l’airbus souhaite la bienvenue aux Trogs sur le territoire canarien et les encourage dans leurs recherches souterraines. La température moyenne oscille entre 30 et 35 degrés, ciel cotonneux en basse altitude, bleu acier tous les jours. Bon vent aux Canaries.


Canaries à gogo

Le terme "canari" désigne depuis l’antiquité cet archipel situé aux large des côtes africaines. Sept iles le composent (la huitième semble être une légende). C'’est Pline l’Ancien, digne père du jeune, qui aurait attribué ce qualificatif aux aborigènes habitants insulaires établis  depuis – 3000 ans sur place et qui pourraient avoir des origines berbères.
Une chose est sûre : ils vivaient de l’agriculture et de l’élevage dans … des abris sous roche, ont développé une culture spécifique, artisanale (poteries) et religieuse (peintures rupestres), présents notamment à Gran Canaria, la plus ronde des îles.

Volcans à gogo !

Dès échappés des plages dorées de touristes lascivement étendus sur leurs couches de sables blancs ou noirs (c’est selon), nous nous enfonçons dans un territoire où les volcans ont éclos comme un champ de pâquerettes. Ca grimpe sec pour découvrir une végétation parfois luxuriante qui offre à nos regards émerveillés les plus ravissants tableaux vivants.
Vivants comme les volcans endormis et les troglos juchés sur leurs flancs dans quelques pittoresques villages, réveillés par les propositions d’inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco pour certains. La volonté politique est bien là. Il s’agit de développer l’économie de l’ile et de promouvoir les cultures locales dont… le troglodytisme.
 
A suivre. 

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Vendredi 29 Juillet 2016 à 20:33 | Lu 110 fois