Hivernales en troglo


L’hiver, s’il n’a pas été extrêmement rigoureux, a revêtu son manteau de pluie et a couvert notre territoire ces derniers mois. Conséquence classique, la Loire s’est “gonflée à bloc” et le coteau s’est transformé en éponge. On connait la musique.
Alors, faites attention aux zones fragilisées, l’eau imbibe vos murs, les massifs de terre et pèse sur vos caves, vos piliers.


P’tit Ch’nard, la pluie et les pierres, prévention

Hivernales en troglo
Nombre de dégâts ont été répertoriés ici et là de Chênehutte à Bourré, avec parfois des conséquences graves pour certains propriétaires, suite à la pluviométrie importante de ces dernières semaines. L’eau s’infiltre partout, et imprègne la roche.
Alors n’ouvrez pas de parapluie comme P’tit Chnard qui tombe à pic, mais ventilez vos caves dans cet hiver finissant. Mieux vaut prévenir que guérir.
Si vous voulez en savoir plus, sur la pluviométrie et ses conséquences,



Hivernales en troglo


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 18 Février 2013 à 06:46 | Lu 188 fois