Hibernatus mode troglo


L’hiver est là, ridiculement (ou dramatiquement) doux. Qu’importe pour certains, ils ne connaissent pas. Alors les travaux continuent, pour le plus grand plaisir des Trogs, avides de mouvements, non de glissements… Il y en a qui creusent au Maroc (articles à suivre), et il y a les forcenés, comme à la “troglo à plume”, et les obligations et contraintes pour les “Roc Confortation”. Bref, les Trogs ne risquent pas de se congeler par un hiver qui n’en finit pas… de ne pas arriver.


Du lourd pour “la plume”

Patrick Pouchin, alias Isabelle Joly, met la main à la patte. Peut-être histoire de perdre quelques kilos superflus, il a décidé d’agrandir les ailes de la Plume. Notre Hercule ne cultive pas le poireau, creuse, creuse (sous le contrôle de Maître Léotot) pour aménager une nouvelle pièce à vivre. Vous en saurez plus, très bientôt.

Du “ronron” pour Roc

Je sors de chez “la Plume”, et emprunte le chemin en direction de notre belle église. Je l’entend ronronner. Qu’ouïe-je? Non, ce n’est point elle, ce sont les machines infernales et bienfaitrices de Roc Confortation qui continuent "vaille que vaille" à assurer le salut de notre vénérée Eglise deParnay. Là aussi, taupe oblige, je vais me rencarder plus avant pour en savoir plus. Y a-t-il anguille ou siliure sous “Roc”? à suivre.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Jeudi 16 Janvier 2014 à 09:50 | Lu 254 fois