Halte au Mas d’Aigret

Troglos de Provence


Notre séjour aux Baux de Provence nous a permis de découvrir de nombreux sites et d’aller tester les structures d’accueil et les offres locatives en troglo. Nous avons ainsi pris nos quartiers (pour un soir) au Mas d’Aigret, attiré par la mention : restaurant troglodytique. Nous n’avons nullement regretté notre choix.


Situé au pied de la forteresse, rien ne laisse entrevoir à première vue, l’existence d’un « troglo » sinon que la batisse est adossée à une colline aux pentes abruptes. L’hôtel possède 16 chambres dont deux creusées dans la roche. Malheureusement pour nous, aucune n’était disponible à notre date d’arrivée. Nous nous sommes consolés en allant dîner dans une magnifique salle troglodytique. Point de spécialités « troglodytiques » mais une cuisine provençale toute en finesse et en saveurs accompagnée de vins locaux. Bref, un régal au cœur de la pierre. Le nom « Mas d’Aigret » dériverait du terme « à l’aigrelet », caractéristique surprenante du vin produit en cet endroit. 

La partie la plus ancienne du Mas d’Aigret fut construite en 1630, sensiblement à l’époque où Richelieu détruit la forteresse des Baux, située à quelques 500 mètres de là. Le fermier cultivait des olives et du raisin dans la campagne avoisinante et devait avoir de nombreux clients parmi les 4000 habitants des Baux.
Le Mas d’Aigret fut transformé en hôtel-restaurant en 1969 par les propriétaires du moment. Cette ancienne ferme a conservé nombre de traces inscrites dans la roche qui atteste d’un lointain passé. C’est ainsi qu’en abaissant le niveau du sol on exhuma des restes d’objets et d’ustensiles utilisés environ 2000 ans avant Jésus Christ ainsi que des blocs de pierres taillés à la main, venant d’une carrière romaine proche de l’hôtel et disparue aujourd’hui.
Bâtiei sur des fondations anciennes, la forteresse édifiée au Moyen-Age rassemble autour d’elle et alentour nombre de salles semi-rupestres. 

Cette  étape était incontournable avant de nous attaquer à la forteresse dès le lendemain matin. A suivre
Mas D’Agret : Adresse : Parc Naturel Régional des Alpilles, D27A, 13520 Les Baux-de-Provence
Téléphone : 04 90 54 20 00



Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 24 Mai 2017 à 12:55 | Lu 271 fois