Grottes de Noël en Turquie

Mythes et légendes


C’est bientôt Noël. Odeur de sapin, chocolats, dinde… Et le Père Noël dans tout ça ?
Et bien il est sous le feu des projecteurs, depuis peu. Sa tombe aurait été découverte dans la province d’Antalya (Anatolie, Turquie). La région regorge de grottes et d’habitat ancien troglodyte, avec des sanctuaires à fleur de roche ou enfouis dans les mystères du temps.
C’est Newsweek qui relaie l’affaire, reprise par Libé, Le Point… il y a quelque temps.
La presse turque avait fait état de la découverte du tombeau de Saint Nicolas, alias Santa Claus pour les Américains, bref notre Père Noël dans l’antique cité de Demre, plus précisément à l’intérieur de l’Eglise Saint Nicolas de Myra.


Un atout pour la région

Deux archéologues turques auraient découvert en examinant le sous-sol, la tombe de Saint-Nicolas, qui, au fil des métamorphoses historiques - non sans déformation - inspiré l'image de Santa Claus ou, en français, le Père Noël.
« Nous pensons que ce mausolée n'a pas du tout été endommagé, mais il est assez compliqué d'y accéder, car le sol est recouvert de mosaïques », expliquait le directeur de la sécurité du patrimoine pour la région d'Antalya. les archéologues tentent de trouver une façon d’accéder au temple sans endommager l’église Saint-Nicolas, construite au XIe siècle. Cette découverte serait un événement majeur et les retombées économiques affecteraient de façon positive le tourisme dans la région. Les recherches vont bon train.
Cette partie de la Cappadoce est particulièrement riche en vestiges : un bon nombre sont à ce jour enfouis,  en état de délabrement ou simplement méconnus, une mine d'or pour les archéologues et autres chercheurs.

Pour la petite histoire

Les travaux dans l’église Saint-Nicolas de Demre ont simplement permis de retrouver un tombeau en bon état, celui de… saint Nicolas, l’évêque du lieu, mort en 345.
Selon la légende, la dépouille de Saint Nicolas, aurait été transportée par des marchands italiens à Bari, en l'an 1087.
La légende naîle t : " De là, son culte s’est répandu dans toute l’Europe. Sa figure bonhomme a ensuite traversé l’Atlantique au XVIIe avec les immigrés hollandais et s’est transformée en notre Père Noël à houppelande, promu par les publicités Coca-Cola."
Et comme conclue « Libération » : « la découverte nous rappelle que l’historien ou l’archéologue, qu’ils en jouent ou le regrettent, doivent tenir compte de la force des imaginaires sur le passé. »

Alors, si par hasard vous croisez le Père Noël en cette fin d’année, questionnez le ou prenez un vol pour cette merveilleuse région d’Anatolie et ses nombreuses richesses enfouies.

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.

 
 
 

PS: pour commander les cadeaux, il faut changer l’adresse postale? On n’ecrit plus en Laponie mais en Anatolie? 

L.T.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 8 Novembre 2017 à 09:59 | Lu 55 fois




Nouveau commentaire :
Facebook