Escale à Taroudant


Paris-Taroudant, via Agadir : les Trogs débarquent au Maroc. Nous évitons soigneusement cette ville et son trop plein de tourisme de masse. Taroudant, c’est la « petite Marrakech » qui recèle en son sein quelques trésors cachés comme les Jardins enterrés de Lady Trog ou encore… la caverne d’Ali Baba. La vieille cité quelque peu austère mérite qu’on s’y arrête. ce sera notre première étape avant de rentrer dans le vif du sujet... Les troglos nous attendent plus au sud.


Made in Marocco

Escale à Taroudant
Sortons des sentiers battus : si vous voulez de l’authentique, loin des légions de touristes et autres charmeurs de serpents, allez à Taroudant. J’y ai retrouvé les saveurs de mon enfance, des marchés « locaux » dépourvus d’artifices, des senteurs montant des « souks » nocturnes, des femmes voilées qui me terrifiaient à l’époque, bref, la Madeleine de Proust, revisitée par Mes Zigs. Revenons à nos moutons et autres kebabs pour évoquer une cité impériale au prestigieux passé enserré de remparts de 7,5 kms de long, 130 tours, et 19 bastions.
Allez ! le couplet historique : retenez que la capitale des Saadiens (11ème siècle) est annexée par les Almoravides en 1056, mais détruite par les Mérénides en 1306. Faisons bref, si une ville est à ce point prisée, c’est qu’elle excite les convoitises, marchandes en l’occurrence. La ville et ses alentours est réputée pour la qualité de ses produits. Là, résident les secrets du miel de l’argan et des miracles de l’eau, je veux dire, des techniques d’irrigation.
Reste la biodiversité des paysages : jonglez entre haute montagne, désert, mer, campagnes verdoyantes, canyons… un régal pour les voyageurs épris de paysages grandioses.

Sur les traces d’Ali Baba

Escale à Taroudant
Tant de richesses insoupçonnées ! Ce n’est peut-être pas pour rien qu’Ali Baba détroussa les 40 voleurs.  Et oui, c’est dans ces contrées avoisinantes qu’ « Ali Fernandel Baba Cool » fit fortune. Nous avons marché sur ses sabots, criant « Sésame ouvre toi ». Le seul trésor que nous ayons découvert est celui d’un patrimoine qui mérite de reprendre sa place dans notre patrimoine mondial (Allo UNESCO ?). Mister Trog recherche 40 voleurs… Passez par Taroudant !

Direction la plage…

Escale à Taroudant
Bon, il fait chaud ici, Lady Trog ! OK ! On prend le temps de « gargotter en plein Ramadan » (les saveurs de l’enfance refont surface !). One night in Taroudant, délicieux fruit du « passéépicé »… mais les troglos font retentir leurs sirènes, et nous ne résistons pas.
A suivre.
 

Escale à Taroudant
Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mardi 20 Août 2013 à 06:48 | Lu 127 fois