Des troglos plein la tête


Des idées plein la terre… le film diffusé depuis le début de l’été 2013 au sein de l’Office de tourisme, produit par “feu” le pays Saumurois a été présenté à la centaine d’intéressés qui se sont rendus à une projection “spéciale" au cinéma Le Palace à Saumur.
Arrêts sur images.


Des idées plein la terre

“Nous sommes heureux d’avoir participé à ce film” dixit l’office de tourisme, repris en choeur par le Pôle Touristique International et applaudi par le Pays Saumurois. “Un grand merci à Bernard Tobie sans lequel…
30 minutes de pur Bonheur : nous voyons défiler les perles muséifiées de notre territoire. Je ne les citerai pas, vous les connaissez bien entendu. Et pour les autres, les “non-sachants”, le film est visible à l’office de Tourisme de Saumur.
Ce  dernier film de promotion du troglodytisme en Saumurois, “donne des clefs de compréhension et illustre bien la diversité du phénomène en Saumurois". Bien.
La vision exprimée est poétique, et non terre à terre. Il s’agit donc de valoriser touristiquement notre territoire. Bien.

Et pourtant…

Je ne veux pas jouer les rabats-joie… mais :
Je trouve dommage qu’au travers de cette évocation, ne figurent pas de “simples” habitants. Nous reconnaissons nos éminents spécialistes et quelques acteurs et figurants. Certes, il y a l’inévitable demeure-piscine, le jardin sans “Pépin”, et pas “âme qui vive”. Est sucintement suggéré l’habitat “haut de gamme”. Mais pas un travelling de trente secondes (ou moins) sur la réalité de l’habitat original, force de dynamisme sur ce territoire. Preuve en est, Christophe Léotot (géologue) souligne que dans d’autres régions de France, on ne porte pas attention aux “troglos”, détruits, ensevelis, sans embages, parce que non habités. Or, ce qui fait notre originalité, ici en Saumurois, c’est justement que ces splendides musées ont une âme, avec un habitat qui… se consolide, et qui est à l’origine aussi de cette volonté de restauration : restauration des “musées” mais aussi des lieux de vie. L'occasion en quelques plans de montrer quels hommes des cavernes nous sommes (voir l'intérêt provoqué par les "Rendez-vous troglos" pensés et initiés par Bernard Tobie et le CATP)... C'est la petite clef qui manque, et qui a son importance.

Je vais encore jouer les rabats-joie, après j’arrête :
Il semblerait aux dires des auteurs et commanditaires du film que les questions dans la salle les amènent à réfléchir à la diffusion du support : sur la toile? Dans les sites touristiques? Ah oui! Il est prévu de les diffuser dans les OT et sur les TV locales du Mans, de Cholet… L’idée semble émerger séance tenante de diffuser le produit sur des clefs USB…
Je m’étonne que, dans le cadre de la valorisation de notre “patrimoine inscrit sur les listes du Patrimoine Mondial de l’Unesco”, on n’inonde pas la presse parisienne, internationale (afflux touristique garanti). Ne soyons pas modestes…
On aurait pu aussi par exemple remettre un cd (avec version complète + “teaser”), à chacun des participants de cette soirée emblématique, à charge à chacun de le diffuser et de le partager.
Le manque d’anticipation coûte cher…


J'arrête, mais félicitations quand même aux auteurs pour cette initiative.


Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 9 Décembre 2013 à 08:39 | Lu 153 fois