De la littérature souterraine : D H Lawrence (1/2)

Littérature et culture internationale


En préparant le voyage aux États-Unis, je tombe sur une information concernant l'auteur de "L'amant de Lady Chatterley". D.H. Lawrence, vous connaissez?


Le pélerin sauvage

Le drame de "L'Amant de Lady Chatterley" se déroule dans l'Angleterre du début du XXème siècle. Une jeune aristocrate, Constance, tombe amoureuse du garde chasse de son mari infirme. Les scènes considérées comme torrides pour l'époque ont beaucoup choqué les bons mœurs de l'époque,  et l'auteur fut longtemps considéré comme un pornographe, ayant écrit d'autres textes prônant la liberté des corps dans ce contexte social qu'il considère à l'origine de frustrations sexuelles.
David Herbert Lawrence, naît en Angleterre en 1885, et meurt à Vence en France en 1930, à l'âge de 44 ans, après avoir beaucoup écrit et voyagé. Il écrivit également "Amants et fils" , "Femmes amoureuses" et des essais psychanalytiques,. On trouve à travers son oeuvre la frustration d'un homme dont le mariage ne lui convient pas et qui recherche la libération dans une sexualité débridée. Vivant en exil, il se considérait comme un "pèlerin sauvage".
D.H. Lawrence a séjourné à 2 reprises au Nouveau Mexique et fut impressionné par les paysages et les cultes amérindiens, en particulier les rites  des Peaux Rouges. Il prônait une régénération de l'homme blanc par un retour au "sacré primitif" qu'il découvre dans les paysages et les grottes du Nouveau Mexique.

Les géospirales

Lucero Peak : (http://southernnewmexicoexplorer.blogspot.fr)
Lucero Peak : (http://southernnewmexicoexplorer.blogspot.fr)
Une montagne du nom de Lucero Peak à proximité du village de Arroyo Seco abrite en effet une grotte considérée comme sacrée par les Indiens Pueblos. Une énergie particulière s'y dégage : elle provoque des rêves lucides et, à un certain point précis, on peut y ressentir des ondes thaumaturges : il s'agit de ce que l'on appelle une géospirale, que l'on rencontre souvent dans la région de Taos et de  Sant Fe. Au Nouveau Mexique. Il s'agit probablement d'un site aux particularités magnétiques très fortes ( c'est aussi par là-bas que l'on a de nombreux témoignages d'OVNI).  Ces ondes ont également des vertus créatrices et ont attiré des artistes et écrivains dont D.H. Lawrence.

 

L'amazone fugitive

D.H Lawrence a donc exploré la grotte de Lucero Peak avec des amis, ce qui aurait inspiré un court récit intitulé "The woman who rode away" ( L'amazone fugitive ), écrit en 1928  qui raconte l'histoire d'une femme lasse  de sa vie conjugale : elle s'enfuit à cheval pour rejoindre des tribus indiennes vivant autour d'une grotte sacrée dont la description  correspond à celle de Taos. Les Indiens la font boire, endorment sa volonté et la sacrifient à leurs dieux : a-t-elle délibérément préféré la mort aux frustrations de sa vie? Extraits de "L'Amazone fugitive" à suivre.

L.T.


 


Rédigé par Renée Frank le Mercredi 4 Mars 2015 à 10:31 | Lu 131 fois