Dans un trou, vivait un hobbit…


La littérature fantastique fait de nombreuses références au monde souterrain. Ainsi, un des maîtres incontestés du genre, Tolkien connu pour ses romans "Bilbo le Hobbit", et "Le Seigneur des Anneaux" qui ont été ensuite portés à l’écran.


Portrait  de Tolkien (wikipédia)
Portrait de Tolkien (wikipédia)

John Ronald Reuel Tolkien

Cet écrivain, poète, philologue et professeur d’anglais (1892-1973) est principalement connu pour ses romans "Bilbo le Hobbit" et "Le Seigneur des Anneaux".
"Bilbo le Hobbit" est la première œuvre publiée qui explore l’univers de la Terre du Milieu, créé par Tolkien. Au sein de cette fiction, l’action se déroule en l’an 2941 du Troisième Age, dans le contexte de montée en puissance du Seigneur des Ténèbres, Sauron.
Si le premier roman s’adresse surtout à un jeune public, "Le Seigneur des Anneaux " (The Lord of the Rings) est un roman en trois volumes paru entre 1954 et 1955, à l’attention également des adultes.
« J'ai construit, je le crois, une époque imaginaire, mais quant au lieu j'ai gardé les pieds sur ma propre Terre maternelle. Je préfère cela à la mode moderne qui consiste à rechercher des planètes lointaines dans "l'espace". Quoique curieuses, elles nous sont étrangères, et l'on ne peut les aimer avec l'amour de ceux dont nous partageons le sang. »

La couverture de la revue de l'association
La couverture de la revue de l'association

L’univers de Tolkien

Longuement étudié, l’univers de Tolkien a vu de nombreuses publications. L’une d’entre elles a tout particulièrement attiré notre attention : le n°1 du magazine de l’association Tolkiendil, L’Arc et le Heaume. Les auteurs abordent dans ce numéro quatre sujets de l’univers de Tolkien, à savoir:

1) Le Nettoyage de la Comté 
2) L’architecture hobbite
 3) L’épopée d’une plante hobbite
 4) La langue hobbite.

L’architecture Hobbite écrit par une des membres de l’association, Sylvie Allard évoque notamment Troo.
 « Le parallèle est stupéfiant entre ce village antique de Trôo et Cul-de-Sac. Tolkien en connaissait-il l’existence ou n’est-ce qu’une simple coïncidence ? Toujours est-il que cet heureux hasard s’il en est, nous permet de mieux appréhender l’habitat des Hobbits et d’y trouver une authenticité telle que l’on ne puisse que croire en la vraisemblance du récit de Tolkien. ». Quant au film, « Le seigneur des Anneaux », son réalisateur Peter Jackson et les illustrateurs associés « vont combiner de manière audacieuse le troglodytisme et l’architecture populaire anglaise de bois, briques et pierres, qui trouve elle-même racine dans un lointain passé scandinave. Il en résulte des constructions en étroite symbiose avec la nature et en parfaite harmonie avec le caractère des Hobbits. »

Je vous engage donc à revisiter Tolkien et découvrir ce fantastique monde imaginaire peuplé de… troglodytes.
Bibliographie : Magazine « l’Arc et le heaume » n°1, les Hobbits


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 17 Octobre 2011 à 17:18 | Lu 417 fois