D669, troglodyte?


Après les fameux compagnons de Luke Skywalker, ses potes droïdes, C-3PO et R2D2, les Trogs vous présentent leur nouvelle conquête : D 669. Pfff! Pas simplement un personnage du célèbre film de Georges Lukas! Lui ce n’est pas du ... bidon.
Portrait d’un troglodyte atypique.


Portrait de couple

D669, troglodyte?
D 669 vit en Afrique avec sa compagne et coule des jours heureux. Leur vie est assez simple et modestement tranquille. Ils adorent jouer et courir dans la savane. Assez athlétiques de nature, ils adorent s’élancer d’arbres en arbres, pas besoin de faire des pieds et des mains! Ils sont bien entourés et protégés par des armadas de gorilles.
Vous l’aurez compris, il s’agit d’un couple de chimpanzés, répondant au nom de.... “anthropopicus troglodyte”. Et oui, ils revendiquent muettement cette identité réferencée au Science Museum of London!
Les descriptions scientifiques affluent : Extrait tiré de Species des mammifères bimanes et quadrumanes par René-Primevère Lesson : Station normalement oblique sur les arbres, fréquemment verticale, plus rarement exécutée sur les quatre membres par terre. Système pileux généralement développé sur les parties éxtérieures du corps. Les individus ayant un larynx semblable à l’homme, mais privés de parole... Cette famille comprend les genres troglodytes... museau court, front fuyant, arcades sourcilières très saillantes... membres supérieurs de dimension moyenne atteignant le bas de la cuisse, ongles des pieds et des mains très aplatis. Mains larges et doigts courts, de la forme de ceux de l’homme. Point de queue.” Fin de citation.

Un troglodyte remarquable et remarqué

D669, troglodyte?
D 669 est une célébrité : son cerveau est ainsi exposé au Science Museum London, photographiée par Gaetan Lee et circule sur les pages de “wikipédia”. Nous cherchions à illustrer un article (voir atricle suivant, Platon et le mythe de la caverne) quand nous sommes tombés sur ce bocal étiquetté : “anthropopithecus troglodyte”.
Petite synthèse “constat” de Mister Trog : en résumé, ne faisons pas d’amalgames mais un état de la situation. Un troglodyte peut être un oiseau, ou un habitant de “caves demeurantes”. Pourquoi cette acception donnée à un chimpanzé? A suivre...


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mercredi 26 Décembre 2012 à 09:58 | Lu 571 fois