Cuisinez troglo !


Qui dit troglo, dit cheminée, dit foyer…et donc tout un patrimoine culinaire s’est développé autour de notre habitat troglodytique. En cette veille de saison du pot au feu national, il a semblé, de bon goût aux Trogs de se pencher quelque peu sur la question.


Four à pain, mode d’emploi

Cuisinez troglo !
Qui n’a pas rêvé, heureux propriétaire de troglo, de  réactiver ses vieux fours à pain pour y faire dorer à foison nos minuscules « pizzas » locales bien d’chez nous.
Rien de bien compliqué la plupart du temps : vérifiez l’état de la voûte et de la sole de votre four, remplacez éventuellement les pierres abîmées ou manquantes. Munissez-vous  du matériel adéquat (brosse à farine, lame de boulanger même en bois, seau d’eau, serpillère). Nettoyez soigneusement votre four et c’est parti. Chauffez longuement en alimentant régulièrement. Comptez bien quatre heures de chauffe, si le four n’a pas servi depuis longtemps et… c’est parti pour une soirée bien animée entre amis ! La plupart du temps, votre boulanger peut vous fournir la pâte, à moins que vous ne vous lanciez vous-même dans l’aventure.

Une vieille tradition

Cuisinez troglo !
On les appelle fouées ou fouaces, cette spécialité boulangère qui connaît actuellement un regain d’intérêt, dans les manifestations locales comme dans quelques restaurants bien connus pour leur spécialité. Consultez notre annuaire ALLO TROGLOS!  Vous avez le choix, entre le moulin de Sarré, les Cathédrales de la Saulaie, ou encore les restaurants de Rochemenier pour n’en citer que quelques-uns.
Spécialité locale, d’origine tourangelle (si ce n’est qu’on trouve infiniment de variétés de ces petits pains cuits au four), qui remonte au Moyen Age, et que l’on trouve célébrée chez Rabelais dans Gargantua, « Faictes de fine fleur de froment délayée avec beaux moyeux d'oeufs et de beurre, safran, épices et eau ».Nous avons l’habitude maintenant d’y introduire beurre salé, rillettes, haricots blancs cuisinés dits mogettes, fromage de chèvre frais, voire même ratatouille.
 
Plusieurs types de cheminées pourvues de fours cohabitent ainsi. Dans un même site vous pouvez en posséder plusieurs. Certains étant destinés à la dissecation des  pruneaux ou des pommes tapées…
 
A suivre !



Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Mardi 20 Septembre 2011 à 16:06 | Lu 332 fois