Cris et chuchotements


Le monde souterrain crie et chuchote. Il crie lorsque la terre est agitée de secousses. Il s’exprime à mots découverts dans la littérature. Parfois il chuchote, par exemple avec la Confrérie des Amateux et Respectueux du Monde Souterrain, la CARMS : une “association de bienfaiteurs” composée de gais lurons liés par leur passion pour le monde souterrain.


La règle

Cris et chuchotements
Trois compères amoureux des caves créent en 1985 la confrérie (Une confrérie souterraine),forte aujourd’hui d’une cinquantaine de membres actifs qu’ils soient locaux, belges ou chinois!
La CARMS se défend d’être “pachydermique”! Une “confrérie” certes, qui unit et reconnait ses membres au nom d’un lien, le monde souterrain, et surtout un groupe à visage humain où règne la bonne humeur avant tout, voilà le principe de base posé. Assistez à une assemblée générale, vous comprendrez vite : les rapports moral et financier sont expédiés en quatrième vitesse avec le minimum de sérieux nécessaire, et sont votés dans le même temps où l’on entend sauter les bouchons!
Le recrutement se fait par cooptation, le parrain du candidat s’occupe de l’adhésion de son filleul, après examen du “parcours souterrain” du futur intronisé, et c’est tout. Voilà notre nouvelle recrue qui se voit affublée d’un titre honorifique “Grand… quelque chose” en fonction de ce qu’il a réalisé pour le bien être du monde souterrain : on est tous grands à la CARMS. Il sagit d’honorer ceux qui par leur action (préservation, restauration, animation, communication …) oeuvrent pour le monde souterrain.

Puis vient le temps du rituel !

Cris et chuchotements
100 intronisations ont été célébrées depuis la création de cette éminente et mystérieuse assemblée. Après le discours de présentation du parrain, ledit futur “Grand quelque chose” doit se soumettre à une épreuve absolument fondamentale dans ce pays où les vagues de vignes se font ondulantes sur notre coteau… Je n’en dirais pas plus, je chuchoterai simplement les mots “blanc, rouge, champignon"…)

Le Grand Chancellier parle!

Le Sieur Bertrand Ménard, de mère parisienne et de père saumurois est un amoureux du monde souterrain depuis l’enfance. Il a entrainé dame Martine et leur fille dans cette passion. Il acquiert un premier troglo au Puy-Notre-Dame, un autre à Souzay-Champigny, à Fontevraud… de “Grand Amateux”, il devient “Grand Trouvère” (créateur de l’hymne de la confrérie) et enfin “Grand Chancelier”. Les Trogs ont décidé de faire parler Bertrand Ménard...

Que la fête continue!

Cris et chuchotements
Elle est partie intégrante et non négligeable de tous les événements célébrés, que ce soit les réunions de travail où “chacun peut amener son manger et son boire”, les “galettes” ou autres occasions de festoyer,  toujours dans un lieu souterrain, où règne le plaisir de se retrouver sous terre.
La prochaine “réunion de travail…” devra définir une balade prévue en début d’été, à la découverte d’ horizons souterrains quelque part en France… Timing, budget, parcours sont à l’étude. Reste  le transport ? “Boire ou conduire, il faut choisir”, à l’étude la location d’un car…
Que la fête commence!
 
Mister Trog, “Grand Ambassadeux”.

Cris et chuchotements


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Lundi 4 Février 2013 à 05:25 | Lu 268 fois