Chauves-souris, on ne rigole pas !


Du 8 juin au 30 septembre, le Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges consacre une exposition à la découverte des chauves-souris. « Planète chauve-souris » à Bourges? Eh oui, Bourges au lourd passé historique, connu pour son Printemps, abrite en son sein moultes souterrains et autres cavités. Et c’est la copine de Proteus qui nous a passé l’info, que nous avons suivi à la trace jusqu’à l’antique cité où nous allons demeurer quelque temps.


Souriez, vous êtes examinées !

Chauves-souris, on ne rigole pas !
La chauve-souris fait sujet de nombreuse études. En effet plusieurs expériences sont menées pour en savoir plus sur  l’écologie et le comportement de ce mystérieux animal.
Certains citoyens dotent l’animal de puces émettrices pour suivre sa trace ; d’autres cohabitent avec ; elle ne cessera de nous fasciner.
Plusieurs projets de recherche voient le jour; C’est le cas dans le département du Cher où près de 900 colonies ont été recensées par le Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges.
 

La chauve-souris vous met la tête à l’envers au Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges

Chauves-souris, on ne rigole pas !
Voilà, ce petit préambule est illustré par le dessin de Mistrog et nous sert d’introduction pour aller voir ce qui se passe donc chez nos voisins berruyéens…
 
Tous les deux ans, les rencontres nationales de Bourges rassemblent les passionnés de chauves-souris du territoire français au Muséum d’histoire naturelle. Partez à la découverte de cet étrange animal en parcourant les 7 secteurs de l’exposition: les adaptations (la modification anatomique du squelette), les diversités (sa répartition dans le monde), les menaces qui l’entourent, la paléontologie (l’origine de l’espèce), le vol, le sonar, et les régimes alimentaires insectivores.
L’exposition très visuelle permettra de connaître ce mammifère dans un lieu d’échanges et de rencontres. Trois véritables chiroptères vous attendent sagement dans une chambre noire…
 
Pour obtenir davantage de renseignements sur la manifestation et télécharger les fiches d’inscription, c’est par ici que ça se passe : http://www.museum-bourges.net

Alors tandis que certains de l’équipe des Trogs seront en Italie à Matera, les autres parcoureront les cavités de Bourges. Vous suivez ?
 
Article co réalisé par Léa Portier, Patrick Edgard-Rosa. Illustration, MisTrog.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Vendredi 24 Février 2012 à 07:35 | Lu 816 fois