Adèle Blanc-Sec et le monde souterrain


Le monde souterrain possède ses mythes, ses héros mais aussi ses anti-héroïnes. Nous vous proposons de plonger dans l’univers loufoque de Jacques Tardi qui fait parfois référence aux royaumes des profondeurs.


Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec

Adèle Blanc-Sec et le monde souterrain
Le personnage est créé par Jacques Tardi en 1976. En 2007, Télérama publie la neuvième aventure d’une héroïne, au franc parler, attirante, qui fume, boit et soigne ses maux de dents d’une bonne rasade… Les propos sont comme les personnages et les situations : loufoques.

Le Mystère des profondeurs, 1998

Adèle Blanc-Sec et le monde souterrain
Paris, 1922. Non loin de la gare de Lyon, un règlement de compte entre malfrats et policiers provoque quelques remous auxquels se trouve bientôt mêlée Adèle Blanc-Sec, ses ennemis de toujours ainsi que bon nombre de celles et ceux qu'elle a pu croiser lors de la décennie précédente. Des tours du Palais de justice aux Invalides en passant par le Père-Lachaise et son accès aux profondeurs insoupçonnées de la capitale, le ballet qui se met dès lors en place est étrangement rythmé par l'apparition de limules issus d'un autre âge.
Au cours de cette aventure, Adèle parcourt les souterrains de Paris. Ceux-ci deviennent naturels, chargés de concrétions. Adèle va descendre dans les catacombes de Paris et y découvrir des choses et des personnages étranges. Les souterrains parisiens ressemblent parfois a des cavités naturelles sculptées de stalactites et de stalagmites.
Tardi reste fidèle au roman feuilleton et au style parodique dans lequel il excelle et choisit de traiter du Paris de 1920. La dernière page nous annonce le volume suivant où il est question de soupirails…
 
 
A se procurer aux éditions Castermann.

à suivre donc...

Rejoignez nous sur notre page facebook : https://www.facebook.com/troglonautes
Vous avez aimé cet article, cliquez sur “j’aime”.


Rédigé par Patrick Edgard Rosa le Dimanche 7 Juillet 2013 à 12:23 | Lu 277 fois